Luttons contre les violences faites aux femmes

Luttons contre les violences faites aux femmes
Selon ONU Femmes, chaque jour, 137 femmes sont tuées dans le monde par un membre de leur famille. Moins de 40 pour cent des femmes qui subissent des violences demandent de l’aide sous une forme ou une autre.
J’ignore si la résonance de cette journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes saura atteindre les millions d'entre elles victimes de violences émotionnelles, psychologiques ou physiques, mais j’ai le profond espoir qu’avec l'engagement continu de tout un chacun, elles finiront par réaliser qu’elles ne sont pas seules.
J'espère, surtout au regard de la hausse bouleversante du nombre de victimes qui décèdent, ici et ailleurs, les parents et proches de ces femmes cesseront de les renvoyer à leurs bourreaux lorsqu’elles leur demanderont désespérément de l'aide. Ne pas les soutenir est tout simplement une non-assistance à personne en danger.
Tous les pays doivent se mobiliser davantage. Nos religions, nos traditions, nos nations nous exhortent à la solidarité. Alors, vivement une prise de conscience collective plus forte pour lutter contre cette violence criminelle faite aux femmes.